Contact

07 88 22 19 84

06 71 70 77 93

QUESTIONS ?

COMMENTAIRES ?

Run in Marseille par...

March 31, 2016

Il faisait très beau ce WE du 20 mars 2016. La veille du semi nous avons fait une belle balade découverte autour du vieux port. le village du run in Lyon était assez inconsistant, une seule boutique de vêtement.

Les vues autour du musée , le MUCEM sont très jolies, elles mettent bien en valeur Marseille.

 

 

Le départ du semi s’est fait sous un beau soleil, un peu frais, juste ce qu’il faut. je suis partie avec des manchons, que j’ai descendu plus tard quand mon corps commençait à passer en mode surchauffe ;-)

Les premiers KMS ont été fait en mode groupé, je voulais pas faire une course, juste une belle balade.

mais dans mon souvenir j’ai commencé à me laisser emporter par le flot des coureurs à partir du bd de Dunkerque, on ne se refait pas J. Par rapport à Paris, les rues traversées sont nettement moins jolies, pas trop de supporters, peu d’ambiance quoi et de jolis paysage à admirer. j’ai couru un moment aux cotés de Marc , mais il n’a pas tarder à me distancer peu à peu, il courait avec Amar ? (pb de mémoire je me fait vieille !)

 

A un moment, j’ai vu Patrice me doubler tout frais avec sa caméra sur pied au bras, je ne l’ai jamais rattrapé, mais toujours gardé en ligne de mire

Quand o a commencé à atteindre le 4km puis le 5, j’ai commencée à chercher la bonne mère, notre dame de la garde. je m’étais fait un film que je la verrai sous tous les angles au fur et à mesure de la progression sur le semi…et rien pas de bonne mère. ça a commencé à m’irriter car le paysage était pas trop intéressant. Arrivée au rond-point du Prado, vers les 8 km, on a commencé à redescendre un peu me semble-t-il…et toujours pas de bonne mère en vue, ça sent l’arnaque !

 

On arrive enfin au parc Borely, plutôt sympa l’endroit, mais n nous fait faire détours sur détours au point de revenir à l’entrée du parc avant de revenir plus vers la mer. enfin, c’est l’occasion de croiser d’autres Corbas runners et de leur faire coucou. certains étaient devant moi, d’autres derrière moi, je les encourage en me disant que je commençais à fatiguer moi-même et qu’un bonne petite bière et un steak frite serait une bonne excuse pour s’éclipser, mais bon, j’étais un peu trop observée e pas de

 

monnaie sur moi. pas le choix faut continuer.

 

Et on enchaine la plage du Prado et la corniche avec cette petite montée qui casse les pattes, qui sont déjà largement consommées (enfin celles d’hier pour ceux qui suivent)

Bo, y en a marre, elle est longue cette corniche et la bonne mère qui est toujours couchée, on la voit quand celle-là, ça me gonfle de plus en plus, remboursez !

C’est sur cette corniche que Chadia a dû me doubler toute fraiche, avec une belle foulée…pourquoi j’arrive pas à la suivre, pff !

Et arrive l’interminable dernière partie, je me dis allez c’est juste deux fractionnés de deux km, tu fais pas C…., t’avances et tu la boucle (oh le jeu de mots facile !)

Enfin le port , il est si log que ça ? elle est ou cette arrivée, je vois pas cette ligne d’arrivée. A ça  la roue panoramique, on la voit mais l’arrivée ???

Bon il y a plus de monde sur le port, allez on fait bonne figure, mais oui, facile, c’est comme à l’entrainement. (je ne sais pas si ils le croient..), moi j’en ai ma claque, je veux qu’on en finisse…je suis toute seule du mode devant  et derrière du club(au moins les adorables Joly qui doivent passer leur temps à se faire des bisous derrière, ce qui doit expliquer qu’ils sont derrière moi) ;-) . Mais la toute seule. je n’ai qu’à m’en prendre à moi-même je ne sais pas faire autrement que de me laisser emporter par les coureurs autours et quand il faut coller à une collègue qui passe, j’ai plus l’énergie (ou l’envie ?) de le faire. Enfin tant pis

On tourne sur le port, toujours Patrice devant moi, je ne peux pas le rejoindre, je vais passer la ligne d’arrivée et percevoir ma médaille….1h57, ça me va. un peu mieux entrainée j’aurai sans doute pu approcher les 1H50 mais je m’en fout.

 

Et à l’arrivée bonne surprise, même si loin de chez nous, on rafle encore la coupe du club le plus représenté, vivre Corbas running, on est trop fort

Bisous à tous la dream team, je vous aime très fort !

 

 

Claire

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

Derniers message

February 22, 2019

March 13, 2018

November 29, 2017

October 9, 2017

Please reload

Archive
Please reload